Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» REJOIGNEZ NOUS
Mar 3 Oct 2017 - 10:08 par Admin

» LEGIONNAIRE UN JOUR - LEGIONNAIRE TOUJOURS
Mer 2 Aoû 2017 - 18:29 par Admin

» LE TATOUAGE A LA LEGION ETRANGERE
Dim 16 Juil 2017 - 9:49 par Admin

» CHAMPIONAT DE FRANCE DE NATATION
Mar 4 Juil 2017 - 15:36 par Admin

» Régiments et unités composant la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 15:32 par Admin

» Championnat de France de cross militaire
Mar 4 Juil 2017 - 15:23 par Admin

» REMISE DES KEPIS BLANCS A AURIOL
Mar 4 Juil 2017 - 15:17 par Admin

» Remise de képis blancs pour les jeunes légionnaires
Mar 4 Juil 2017 - 15:00 par Admin

»  la 6e compagnie de réserve du 4e RE.
Mar 4 Juil 2017 - 14:55 par Admin

» Le 4e régiment étranger recrute des réservistes en Lauragais
Mar 4 Juil 2017 - 14:52 par Admin

» "Nouvelle histoire de la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:50 par Admin

» Inauguration de la stèle para au monument de CAMERONE à Agde.
Mar 4 Juil 2017 - 14:48 par Admin

» Cheyenne Carron présente son film «A jamais fidèle» à la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:37 par Admin

» La Légion et les "Gaulois "
Mar 4 Juil 2017 - 14:35 par Admin

» Bienvenue au HK 416 F
Mar 4 Juil 2017 - 14:33 par Admin

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Lun 11 Sep 2017 - 11:07
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

COMMANDANT HELIE DENOIX DE SAINT MARC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COMMANDANT HELIE DENOIX DE SAINT MARC

Message par Admin le Ven 26 Aoû 2016 - 16:39

AUJOURD'HUI:  LE 26 AOUT  -  ANNIVERSAIRE DE SA MORT


HOMMAGE HOMMAGE HOMMAGE HOMMAGE HOMMAGE

En direct de St-Jean. Les obsèques d’Hélie Denoix de Saint-Marc

30 Aug 2013 by Benjamin in LES GENS / 15 Comments




Photos © Marco et Fabrice Schiff
Par Benjamin Solly et Marc Polisson
L’ancien officier est décédé lundi 26 août 2013 dans sa résidence drômoise de la Garde-Adhémar. Il avait 91 ans. Revivez dans les conditions du direct les obsèques d’Hélie de Saint-Marc à la primatiale Saint-Jean de Lyon où près de 3000 personnes se sont rassemblées pour l’accompagner dans son dernier voyage.

- 17h50 : Merci d’avoir suivi notre direct sur Lyon People. Le commandant sera inhumé demain samedi à La Garde-Adhémar (26)
- 17h48 : Six légionnaires portent le cercueil d’Hélie de Saint-Marc jusqu’au corbillard. Gérard Collomb et Jean-François Carenco viennent présenter leurs condoléances à Manette, la veuve du commandant.

- 17h44 : La Sonnerie aux Morts retentit une second fois, les tambours battent. Place au silence sur la place Saint-Jean. Il est assourdissant. La fanfare militaire reprend ensuite  Le Boudin, hymne de la Légion étrangère.
- 17h41 : « Ce n’est qu’un au revoir mon frère (…) A Dieu, Hélie….A Dieu, Hélie et surtout merci ! Merci d’avoir su nous guider au milieu des ‘champs de braise !’ » Reprenant les premiers vers du célèbre chant scout, le Général Dary termine son oraison funèbre en plaçant par la formule le célèbre titre des Mémoires d’Hélie de Saint-Marc. Tonnerre d’applaudissements alors que les anciens bérets verts entonnent « Contre les Viets ».

- 17h40  : « Mort, où est ta victoire… quand on a toujours été à l’avant-garde de l’Histoire, sans jamais manquer à son devoir. » Le général reprend cette formule d’introduction dans une anaphore très émouvante.
- 17h34 : « Tout sacrifier pour sauver son honneur. » La formule illustre, pour le général Dary, le profond sacerdoce d’Hélie de Saint-Marc.
- 17h32 : « En dépit des pressions politiques, des tribunaux d’exception, de la rapidité du jugement, les honneurs vont seront reconnus. Par la Nation et par les médias, à travers les succès de vos livres. » Pour la Grande Muette, la plaie de la condamnation du commandant de Saint-Marc pour sa participation aux évènements d’avril 1961 en Algérie est encore ouverte.
- 17h28 : Egalement président de l’association des anciens légionnaires parachutistes (AALP), le général Dary retrace la carrière militaire d’Hélie de Saint-Marc, qu’il a traversée aux côtés de « la mort, sa compagne. » Évoquant sans détours l’abandon de l’Indochine et de l’Algérie ainsi que la trahison des autorités françaises de l’époque.
- 17h23 : « Vous laissez chacun de nous heureux et fiers de vous avoir connu. Vous laissez surtout chacun de nous face à sa conscience, ses interrogations », continue l’ancien gouverneur militaire de Paris.
- 17h19 : « Mon commandant, mon ancien. Ils sont là, ils sont tous présents. Croyants, agnostiques ou incroyants, souffrants ou en pleine santé, jeunes soldats ou anciens combattants, civils ou militaires. Ils sont tous présents. Tous ceux qui ont croisé une partie de votre chemin sont regroupés. » Le général Dary prononce son oraison funèbre (à retrouver en intégralité ici).

- 17h13 : La Sonnerie aux Morts se fait entendre sur le parvis de la cathédrale. La cérémonie débute en présence du chef d’état-major de l’Armée de Terre. Une compagnie et la musique de la Légion étrangère sont présentes sur la place, ainsi qu’une délégation de l’école militaire de Saint Cyr.

- 17h07 : Sur le parvis de la cathédrale, le conseiller du 8e arrondissement Stéphane Guilland, les yeux embués de larmes, témoigne avec émotion. « J’ai l’impression d’avoir enterré mon grand-père. Cela fait plus de vingt ans que j’ai découvert Hélie de Saint-Marc. Tous ses livres son sur ma table de chevet. C’est une perte très douloureuse. »
- 16h55 : Saint-Jean se vide peu à peu. Place aux honneurs militaires.
- 16h52 : Les porte-drapeaux quittent la cathédrale Saint-Jean. La famille se regroupe autour du cercueil.
- 16h47 : La cérémonie touche à sa fin. Un Salve Regina s’envole du chœur. En raison de l’affluence – plusieurs centaines de personnes – la famille ne recevra pas de condoléances à la cathédrale. Le général Martial de Braquilanges, gouverneur militaire de Lyon, recevra famille et amis en son hôtel de l’avenue Foch à l’issue des honneurs militaires rendus au commandant sur le parvis de la cathédrale. Un oraison funèbre sera prononcé durant la cérémonie par le Général Dary.


- 16h43 : Mme de Saint-Marc s’approche du cercueil pour bénir le corps de son mari, suivie de tous les membres de sa famille.

- 16h39 : Encensoir et signe de croix, le Cardinal Barbarin procède à la bénédiction du corps.
- 16h36 : Le Dernier Adieu au commandant de Saint-Marc est célébré sur le très beau texte du Cantique de Syméon.
- 16h33 : Parmi les concélébrants, l’abbé Jérôme Billioud a quitté le temps d’un dernier hommage à Hélie de Saint-Marc sa paroisse de Saint-Denis de la Croix-Rousse.
- 16h31 : Rangé des pubs, Jean-Marc Requien, qui s’est vraisemblablement perdu en visitant le Vieux-Lyon, est totalement dissipé.

- 16h21 : La famille s’avance pour la Communion. Dominique Nachury, Jean-Loup Fleuret, Michel Noir, Philippe Cochet, Philippe Meunier cheminent jusqu’à l’autel. Le préfet Carenco n’a pas quitté son banc.Gérard Collomb non plus.

- 16h11 : Place au sacrement de l’Eucharistie.

- 16h10 :
La photo ne le montre pas, mais Charles Millon et Michel Noir s’époumonent sur le Sanctus.
- 16h05 : C’est l’heure de la quête, qui précède l’Offertoire dans le déroulé de la cérémonie. Une choriste interprète Lascia Ch’io Pianga de Haendel.
- 16h02 : Famille et militaires se succèdent au pupitre pour continuer les intentions de prières.
- 15h58 : Le président de Vietnam Espérance est au lutrin pour lire une intention de prière pour l’Eglise du Vietnam, qu’Hélie de Saint-Marc a contribué à relever.
- 15h55 : Les intentions de prières sont lues par l’aumônier de la Légion, représentant les anciens légionnaires ayant servi sous le commandement d’Hélie de Saint-Marc. « C’est mon lieutenant », lui a confié l’un d’eux, « les yeux plein de larmes », rapporte l’orateur.
- 15h47 : « La résistance n’est pas un phénomène passé, aujourd’hui, il y a beaucoup de résistances à vivre avec les veilleurs », continue Barbarin. « Tous ceux qui se laissent conduire par l’esprit de Dieu, ceux-là sont vraiment fils de Dieu. » L’homélie est terminée.
- 15h40 : Le Primat des Gaules évoque la vie à Lyon, depuis 1966 et pendant cinq décennies, d’Hélie de Saint-Marc. L’homélie continue. Il évoque le texte d’Hélie de Saint-Marc, Que dire à un jeune de vingt ans, écrit à la fin de sa vie et reproduit dans les livrets de messe du défunt. « Il a fait ce qu’il avait à faire quand il a pris son rendez-vous avec l’Histoire, il en a pris la responsabilité », rappelle l’ecclésiaste qui évoque à demi-mot le choix fait par Saint-Marc de soutenir les généraux putschistes d’Alger en avril 1961.
- 15h35 : « Les textes des lectures et des chants ont été choisis par Mme de Saint-Marc (Manette, sa veuve, qu’Hélie de Saint Marc à rencontré en Algérie – NDLR) et ses filles », confie le Cardinal Barbarin.
- 15h31 : Le maire du 6e arrondissement Jean-Jacques David est bien là, accompagné par quelques conseillers dont Amaury Nardone et Claude Chabot.
- 15h28 : Nous ne les avons pas croisés mais d’après nos informations, l’ancien ministre de la Défense Gérard Longuet, Renaud Denoix de Saint-Marc, membre du Conseil constitutionnel et le Général Ract Madoux, chef d’État-Major de l’armée de terre, sont dans l’assemblée.
- 15h23 : Place au protocole liturgique avec le Kyrie puis la lecture de la Lettre de Saint-Paul aux Romains.

- 15h20 : Le préfet Carenco et le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb sont côte à côte pour assister à la cérémonie.
- 15h18 : « Croyez-vous en la résurrection ? Je n’ai pas d’autre solution. » Le cardinal Barbarin cite un mot plein d’esprit d’Hélie de Saint-Marc pour évoquer l’homme.
- 15h15 :  » Tu as préféré la vérité, l’honneur aux honneurs. Tu as sacrifié ta carrière, ta réputation voire tes amitiés », continue sa fille face au cercueil de son père. L’instant est très émouvant. « Meurs et devient », conclut-elle.
- 15h10 : «  Mon cher Petit Papa… » Au nom de ses trois sœurs et des vingt petits enfants du commandant, la fille d’Hélie de Saint-Marc lit un très émouvant discours à l’attention de son père. Elle est la première à prendre la parole, avant le Cardinal Barbarin. « Cette stature d’officier, nous l’avons peu à peu apprivoisée mais dans notre cœur, tu es toujours ce papa plein de tendresse et d’attention. A Lyon, nous avons découvert la vie ensemble en famille, nous avons essayé avec maman de chasser les ombres qui te hantaient. » La fille d’Hélie de Saint-Marc évoque avec beaucoup de dignité la trajectoire concentrationnaire de son père pendant la Seconde Guerre mondiale. « Ta capacité à pardonner nous a marquées à jamais. »

- 15h : La cérémonie débute, les porte-drapeaux ont rejoint l’intérieur de la cathédrale. Le cercueil d’Hélie de Saint-Marc a été disposé. Il est recouvert du drapeau tricolore, du béret vert et de ses décors de Grand-Croix de la Légion d’Honneur.
- 14h55 : Mitre et crosse de sortie, le Cardinal Barbarin, entouré des chanoines, va prendre place au lutrin.
- 14h54 : Les orgues démarrent. Le corps doit faire son entrée sur le Messa di Gloria de Puccini.

- 14h52 : La cathédrale est maintenant pleine. L’ancien ministre de la Défense, Charles Millon a pris place à côté de Michel Noir.
- 14h50 : A noter également la présence de deux anciens gouverneurs militaires de Lyon, les Généraux de Marnhac et Pomente. Martial de Braquilanges, l’actuel gouverneur militaire de Lyon, est évidemment présent.
- 14h49 :  L’ancien maire de Lyon Michel Noir erre comme un âme en peine au milieu du transept, et cherche à se faire installer aux places d’honneur.
- 14h46 : Le Général Péraldi a fait son entrée, tout comme la députée Dominique Nachury, qui ne s’assied pas avec ses collègues de l’Assemblée nationale, mais un rang derrière ! Elle retrouve toutefois à ses côtés le député de la Drôme, Hervé Mariton.
- 14h45 : Le candidat UMP aux municipales lyonnaises de 2014, Michel Havard, est également là.

- 14h42 : Député du Rhône et président départemental de la fédération UMP, Philippe Cochet a fait son entrée, rejoignant le banc des parlementaires. Alain Mérieux est également arrivé.
- 14h35 : Il a décoré Hélie de Saint-Marc de la Grand-croix de la Légion d’Honneur en 2011. Nicolas Sarkozy sera-t-il présent aux obsèques du militaire ? Sa conseillère en communication, Véronique Waché, nous confirme par téléphone que l’ancien président a bien été convié par la famille mais qu’il ne sera présent. « Nicolas Sarkozy a envoyé une lettre de condoléances à sa veuve », nous informe-t-elle.
- 14h30 : Selon nos informations, Marine Le Pen devait faire le déplacement. Son père, le sous-lieutenant Jean-Marie Le Pen, a servi sous les ordres du commandant de Saint-Marc en Algérie, au 1er Bataillon Etranger de Parachutistes. « Je représente Marine qui n’a finalement pas pu se déplacer », confie Christophe Boudot, secrétaire départemental du FN du Rhône.
- 14h27 : Le conseiller régional centriste Jean-Loup Fleuret, est arrivé dans la cathédrale, précédant de quelques minutes les députés du Rhône Georges Fenech et Philippe Meunier. Tous ont pris place au 3e rang.

- 14h25 : Le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb a rendu hommage au militaire par voie de communiqué. « A quelques jours du 69ème anniversaire de la libération de Lyon, je salue la mémoire du Résistant, arrêté en 1943 par la gestapo, puis déporté à Buchenwald avant d’être envoyé au camp de concentration de Langenstein dont il fut un des rares survivants parmi le millier de Français internés. Dans les moments tragiques de la guerre d’Algérie, par fidélité aux hommes qu’il commandait, il fit des choix qu’il assuma toujours avec dignité. C’était un homme d’honneur, une figure d’une extrême intégrité, un être authentique habité d’un humanisme profond. Son ami André Laroche l’avait aidé à s’installer à Lyon, en 1966. Malgré son grand âge, il honorait de sa présence nos cérémonies commémoratives. En 2011, il avait été fait Grand Croix de la Légion d’Honneur. Par cette distinction, la nation entendait honorer le Résistant et l’homme. Hélie Denoix de Saint Marc restera dans les mémoires. » Gérard Collomb et le préfet de Rhône-Alpes Jean-François Carenco, sont attendus aux obsèques.
- 14h20 : Le commandant de Saint-Marc, très discret, ne souhaitait pas d’obsèques militaires aux Invalides, mais tenait à cette cérémonie lyonnaise. Engeolé pendant 5 ans après la tentative de putsch manqué d’Alger en avril 1961, c’est à Lyon qu’il a réinstallé ses quartiers en 1966.
- 14h15 : D’après un article de L’Opinion, peu de personnalités de premier ordre devraient se déplacer pour la cérémonie. Selon les informations du quotidien, le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian, le ministre délégué aux Anciens combattants Kader Arfi n’en seront pas. Du côté de l’état-major, c’est service minimum. « Le chef d’état-major des armées (occupé lui aussi par l’affaire syrienne) ou celui de l’armée de terre n’y participeront pas. Sauf nouvelles décisions, pour l’heure, ne seront présents que le général Martial de Braquilanges, en tant que gouverneur militaire de Lyon et le général Christophe de Saint-Chamas, commandant de la Légion étrangère, au sein de laquelle Hélie de Saint-Marc avait servi. Un détachement du 2ème REP, dont le chef de corps, sera présent à la cathédrale de Lyon », précise le journal.
- 14h10 : Héros pour les uns, militaire séditieux pour les autres après sa participation au putsch manqué d’Alger en avril 1961, la trajectoire d’Hélie de Saint-Marc a toujours fait polémique. A telle enseigne que le ministère de la Défense a modifié son premier communiqué de presse très laudatif envoyé suite à sa disparition, en évoquant dans le second document transmis aux organes de presse « la complexité » du personnage.

- 14h07 : Une centaine de personnes attend devant la cathédrale. Les militaires et porte-drapeaux forment une haie d’honneur, prêts à rendre un dernier hommage au commandant de Saint-Marc. Les honneurs militaires seront donnés après la cérémonie. A l’intérieur, ils sont déjà plus de 150 à avoir garni les rangs d’honneur.  16 livres d’or ont été disposés à l’entrée de la Primatiale. Robert Batailly a déjà signé les registres et a pris place dans le carré d’honneur.
- 14h05 : Résistant à 19 ans, déporté, lieutenant blessé en Indochine, « soldat perdu » en Algérie, la vie d’Hélie de Saint-Marc s’est entrechoquée avec l’Histoire du XXe siècle.
- 14h : Bonjour à tous et merci de nous suivre pour vivre en direct les obsèques d’Hélie de Saint-Marc. La cérémonie débutera à 15h en la primatiale Saint-Jean à Lyon et sera célébré par le Primat des Gaules Philippe Barbarin.
avatar
Admin
Admin
Admin

PSEUDO : RAFFALLI CALVI
PAYS : FRANCE / CORSE
Masculin Age : 71

http://www.legion-etrangere-recrute.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum