Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» REJOIGNEZ NOUS
Mar 3 Oct 2017 - 10:08 par Admin

» LEGIONNAIRE UN JOUR - LEGIONNAIRE TOUJOURS
Mer 2 Aoû 2017 - 18:29 par Admin

» LE TATOUAGE A LA LEGION ETRANGERE
Dim 16 Juil 2017 - 9:49 par Admin

» CHAMPIONAT DE FRANCE DE NATATION
Mar 4 Juil 2017 - 15:36 par Admin

» Régiments et unités composant la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 15:32 par Admin

» Championnat de France de cross militaire
Mar 4 Juil 2017 - 15:23 par Admin

» REMISE DES KEPIS BLANCS A AURIOL
Mar 4 Juil 2017 - 15:17 par Admin

» Remise de képis blancs pour les jeunes légionnaires
Mar 4 Juil 2017 - 15:00 par Admin

»  la 6e compagnie de réserve du 4e RE.
Mar 4 Juil 2017 - 14:55 par Admin

» Le 4e régiment étranger recrute des réservistes en Lauragais
Mar 4 Juil 2017 - 14:52 par Admin

» "Nouvelle histoire de la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:50 par Admin

» Inauguration de la stèle para au monument de CAMERONE à Agde.
Mar 4 Juil 2017 - 14:48 par Admin

» Cheyenne Carron présente son film «A jamais fidèle» à la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:37 par Admin

» La Légion et les "Gaulois "
Mar 4 Juil 2017 - 14:35 par Admin

» Bienvenue au HK 416 F
Mar 4 Juil 2017 - 14:33 par Admin

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Lun 11 Sep 2017 - 11:07
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

DEPOT METROPOLITAIN DE LA LEGION A SATHONAY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DEPOT METROPOLITAIN DE LA LEGION A SATHONAY

Message par Admin le Mar 30 Aoû 2016 - 17:02

DEPOT METROPOLITAIN DE LA LEGION A SATHONAY


Le dépôt métropolitain de la Légion étrangère, dépendant du Dépôt Commun des Régiments étrangers (DCRE), est officiellement créé le 2 septembre 1939.


Son personnel, aux ordres du Colonel Debas, est composé d'officiers et légionnaires prélevés au DCRE, au 1° Régiment Etranger d'Infanterie et au dépôt de Marseille.
Basé tout d'abord au Fort de Vancia, situé au Nord de Lyon sur la RN 83, le dépôt occupe également une partie des camps de Sathonay et de La Valbonne.


Théoriquement, le dépôt devra former, équiper, instruire et administrer les futures unités de Légion formées en France. Ces nouveaux régiments porteront un numéro de la série 10, soit :
10 + 1 pour le premier,
10 + 2 pour le second,
10 + 3 pour le troisième...
Soit les 11°, 12°, 13°, Régiment Etranger d'Infanterie. Pour le 13, il est transformé en Demi-brigade de Montagne.


Composés à la fois de légionnaires venant des différents régiments d'infanterie de la Légion basés en AFN, de réservistes de la Légion et d'engagés volontaires pour la durée de la guerre (EVDG),
les effectifs devront être répartis ainsi :

- 2000 légionnaires venant d'AFN,
- 500 réservistes,
- 500 engagés volontaires pour la durée de la guerre. (EVDG).
Mais la théorie et la réalité sur le terrain sont bien différentes car des milliers d'étrangers désirent s'engager à la Légion étrangère pour la durée de la guerre.
Aux premiers jours de la mobilisation, les premiers réservistes et EVDG sont dirigés vers le Fort de Vancia mais ses vieux murs ne peuvent pas accueillir à la fois les nouveaux arrivants, l'encadrement du dépôt et les officiers. Les légionnaires se voient donc cantonner dans les villages environnant causant la surprise de la population locale car certains d'entre eux parlent allemand !


Fin septembre, ces légionnaires quittent les environs du Fort pour être dirigés à La Valbonne.
A cette époque transitent également par Vancia les « cadres blancs » issus du 1° Régiment de Tirailleurs Algériens versés à la Légion pour palier le manque d'officiers et sous-officiers quand sera formé le premier régiment de la série.

Après réorganisation, les nouveaux réservistes et EVDG arrivants doivent tout d'abord transiter par le Camp de Sathonay pour y être immatriculés et recevoir un masque à gaz. Puis ils prennent la direction du Fort de Vancia pour y signer l'engagement et percevoir un uniforme, enfin ils sont conduits à La Valbonne pour l'instruction et l'entraînement militaire.


Les légionnaires d'active arrivent quelques semaines après la déclaration de la  guerre directement à la gare de La Valbonne pour former le premier régiment de la série : le 11° REI. D'autres contingents arrivent début 1940 pour former le second régiment : le 12° REI.


Du point de vue de l'Intendance, tout manque : le couchage, la nourriture, les divers équipements, l'armement. Les uniformes ont été récupérés dans différents stocks ou ont été prélevés sur d'autres unités métropolitaines. Avant de quitter le Fort de Vancia, les légionnaires donnent leurs vieilles tenues aux nouveaux arrivants et en perçoivent une nouvelle avec un nouveau paquetage plus ou moins complet.


Les mêmes problèmes se posent au Camp de La Valbonne, les premiers arrivants quittent les lieux pour cantonner dans les villages environnant pour laisser la place aux nouveaux. L'apprentissage militaire qui doit se faire au camp est poursuivi dans les villages où les légionnaires forment des compagnies d'instructions. Puis ne transitent plus à La Valbonne, que les légionnaires retenus pour être formés aux différentes spécialisations (armement, FM, mitrailleurs, mortiers, canons de 25mm anti-chars, transmission, conduite d'engins), les autres, intégrant directement les compagnies d'instructions. Tout légionnaire passe théoriquement à l'école de tir au camp mais l'instruction reste très sommaire car les instructeurs manquent de matériels et de munitions d'entraînement.


Cette instruction est complétée sur les lieux de cantonnement des compagnies. Cette organisation restera la même jusqu'en février 1940 où seront créées des compagnies de passages pour les futurs renforts pour le front.
Devant les milliers d'engagements, un second dépôt est créé un mois après la déclaration de la guerre au Barcarès (66), pour former les Régiments de Marche de Volontaires Etrangers (RMVE).
A Sathonay, le 11° Régiment Etranger d'Infanterie est formé le 6 novembre 1939 puis le 12° REI, le 25 février 1940 (avec échange de 900 EVDG du Barcarès).


Enfin le dépôt a en charge de maintenir les effectifs d'une troisième unité nouvellement formée : la 13° Demi-Brigade de Légion étrangère (13e DBLE) créée le 20 février 1940 à Sidi-Bel-Abbès.
Mais les événements de juin 1940 ne le permettront jamais.


Le seul renfort qu'enverra le dépôt sera pour le 11° REI après ses combats du Bois d'Inor et du Neudant : 90 légionnaires équipés de tenue et équipement neuf modèle 1938.
Finalement, à l'approche des blindés allemands le dépôt forme un bataillon de marche pour défendre Lyon. Il sera au contact de l'ennemi le 19 juin 1940.



Insigne du dépôt de la Légion Etrangère de Sathonay


 



EVDG du dépôt de Sathonay, observez les uniformes et l'officier au centre



photo tirée du livre « Au service de la France »)
avatar
Admin
Admin
Admin

PSEUDO : RAFFALLI CALVI
PAYS : FRANCE / CORSE
Masculin Age : 71

http://www.legion-etrangere-recrute.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum