Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

boudin  recrutement  voila  Tiens  musique  

Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Lun 11 Sep 2017 - 11:07
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

SANGARIS : Désengagement progressif de la force et de son matériel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SANGARIS : Désengagement progressif de la force et de son matériel

Message par Admin le Dim 6 Nov 2016 - 14:48

SANGARIS : Désengagement progressif de la force et de son matériel

Mise à jour : 28/10/2016 20:46

Depuis plusieurs mois, la sécurité sur le territoire centrafricain est assurée principalement par les soldats engagés dans le cadre de l’ONU (MINUSCA) et par les Forces de sécurité centrafricaines. Placée en appui, les forces françaises ont pu réduire leur effectif après l’annonce du Ministre de la défense en mars 2016 : « la Force Sangaris a réussi à ramener le calme et à empêcher l’inacceptable ».



Depuis mai 2016, cette présence militaire s’est alors restructurée pour atteindre aujourd’hui un format de 350 hommes sur le théâtre. Depuis  plusieurs semaines, le volume des moyens français déployés sur ce théâtre a également fortement décru avec le rapatriement du matériel lourd et des véhicules.

Pour cela, le Centre de Soutien des Opérations et des Acheminements (CSOA) des Armées met en œuvre les acheminements nécessaires par voies routière, aérienne et maritime :
Les matériels et véhicules non réorientés vers d’autres théâtres d’opération partent de Bangui pour rejoindre la France en passant par le Cameroun et la façade maritime.

Le navire « MN Calao », affrété en partie pour le désengagement, a embarqué plus d’une centaine de containers et près de 70 véhicules tactiques lors de son passage à Douala (Cameroun) du 5 au 7 septembre dernier.
La Mission logistique de Douala et les spécialistes du transport ont réalisé le chargement du navire, de jour comme de nuit, avec le renfort du 519e Groupe de Transit Maritime de Toulon pour les manœuvres les plus délicates.

Lancée le 5 décembre 2013 par le président de la République, l’opération Sangaris compte 350 militaires français. En qualité de force de réserve au profit de la MINUSCA, les soldats français fournissent un appui opérationnel aux 12 500 Casques bleus déployés dans le pays.

La France continuera de participer à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA) et à la mission de formation de l’armée centrafricaine mise en place par l’Union Européenne (EUTM RCA). Elle conservera également une capacité d’intervention militaire sur court préavis pouvant être mobilisée à la demande du gouvernement centrafricain en cas de menace sérieuse contre la paix ou les institutions du pays.


.
Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense
avatar
Admin
Admin
Admin

PSEUDO : RAFFALLI CALVI
PAYS : FRANCE / CORSE
Masculin Age : 71

http://www.legion-etrangere-recrute.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum