Le carré militaire du cimetière de Pamandzi a été la cible de dégradations selon le Journal de Mayotte. Une plaque a été rayée, des parterres de fleurs détruits et les lettres "Legion Patria Nostra", devise de la légion étrangère du monument ont été arrachées.

Une plainte a été déposée à la Brigade de Pamandzi selon la gendarmerie nationale.