Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» REJOIGNEZ NOUS
Mar 3 Oct 2017 - 10:08 par Admin

» LEGIONNAIRE UN JOUR - LEGIONNAIRE TOUJOURS
Mer 2 Aoû 2017 - 18:29 par Admin

» LE TATOUAGE A LA LEGION ETRANGERE
Dim 16 Juil 2017 - 9:49 par Admin

» CHAMPIONAT DE FRANCE DE NATATION
Mar 4 Juil 2017 - 15:36 par Admin

» Régiments et unités composant la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 15:32 par Admin

» Championnat de France de cross militaire
Mar 4 Juil 2017 - 15:23 par Admin

» REMISE DES KEPIS BLANCS A AURIOL
Mar 4 Juil 2017 - 15:17 par Admin

» Remise de képis blancs pour les jeunes légionnaires
Mar 4 Juil 2017 - 15:00 par Admin

»  la 6e compagnie de réserve du 4e RE.
Mar 4 Juil 2017 - 14:55 par Admin

» Le 4e régiment étranger recrute des réservistes en Lauragais
Mar 4 Juil 2017 - 14:52 par Admin

» "Nouvelle histoire de la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:50 par Admin

» Inauguration de la stèle para au monument de CAMERONE à Agde.
Mar 4 Juil 2017 - 14:48 par Admin

» Cheyenne Carron présente son film «A jamais fidèle» à la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:37 par Admin

» La Légion et les "Gaulois "
Mar 4 Juil 2017 - 14:35 par Admin

» Bienvenue au HK 416 F
Mar 4 Juil 2017 - 14:33 par Admin

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Lun 11 Sep 2017 - 11:07
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

des dépenses militaires américaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

des dépenses militaires américaines

Message par Admin le Mar 28 Fév 2017 - 18:16

M. Trump annonce une hausse « historique » des dépenses militaires américaines






Quand il était en campagne électorale, Donald Trump avait deux slogans : s’occuper de l’Amérique en premier (America First, un slogan utilisé par le président Woodrow Wilson un siècle plus tôt) et rendre sa grandeur à l’Amérique (Make America Great Again, une expression déjà employée par Ronald Reagan et Bill Clinton).
Et, pour cela, M. Trump avait promis de « reconstruire » les forces armées américaines, sollicitées comme jamais depuis le début des années 2000 avec les interventions en Afghanistan et en Irak tout en faisant face à des coupes budgétaires, « shutdown » oblige, et en finançant des programmes d’armement très coûteux (avion F-35, nouveau porte-avions, etc…)

Certes, le budget nominal du Pentagone est le plus important du monde, avec 582,7 milliards de dollars, auquel il faut ajouter une enveloppe conséquente servant à financer à les opérations extérieures (Overseas Contingency Operations, OCO). Mais le niveau de vie n’est pas le même aux États-Unis qu’en Russie ou en Chine (ce qui joue sur la masse salariale) et la dépense ne fait pas l’efficacité.

Début février, plusieurs responsables militaires américains ont décrit, lors d’une audition au Congrès, les difficultés auxquelles ils doivent faire face, notamment en matière d’équipements (l’US Air Force est « la plus petite, la plus ancienne et la moins opérationnelle » de son histoire, dixit son numéro deux), de préparation au combat, d’infrastructures ou encore de maintenance.

Peu avant, le président Trump avait signé un décret pour exiger du Pentagone un audit sur l’état opérationnel de ses troupes. Il s’agit « d’entamer une grande reconstruction des forces armées des Etats-Unis, pour développer un plan pour de nouveaux avions, de nouveaux navires, de nouvelles ressources et de nouveaux outils pour nos hommes et femmes en uniforme », avait-il expliqué.

Aussi, l’on peut s’attendre à une augmentation conséquente des dépenses militaires américaines. Ce que le président Trump a confirmé, en annonçant, à la veille de prononcer son premier discours devant le Congrès, intention de demander « hausse historique » du budget du Pentagone, ce dernier devant être abondé par 54 milliards de dollars supplémentaires (+9%).

« Ce sera un événement majeur, un message au monde en ces temps dangereux, sur la force et la détermination de l’Amérique », a fait valoir le président Trump, qui avait récemment évoqué « la plus grande montée en puissance de l’armée de l’histoire de l’Amérique ». Et d’ajouter, devant les gouverneurs des États : « Nous devons gagner, nous devons commencer à de nouveau gagner des guerres » car « quand j’étais jeune, tout le monde disait que nous ne perdions jamais de guerre [sauf le Vietnam, ndlr]. Vous vous souvenez ? L’Amérique ne perdait jamais. Et maintenant, nous ne gagnons jamais de guerre. »

Cependant, ces 54 milliards ne vont pas tomber du ciel. La hausse du budget militaire américain sera donc compensée par la baisse d’un montant équivalent d’autres dépenses fédérales. Ce qui en fera « la proposition de réduction la plus importante depuis les premières années de l’administration Reagan », selon Mick Mulvaney, le directeur du Budget.

 En premier lieu, l’aide internationale et la coopération seront les premiers secteurs impactés. « Nous dépenserons moins à l’étranger et plus chez nous », a-t-il dit, dans le droit fil du slogan « America First ».
L’annonce du président Trump aurait de quoi réjouir les responsables militaires, lesquels, par ailleurs, aimeraient bien que les élus du Congrès arrête de s’opposer à la fermeture de bases situées dans leurs circonscriptions…

Seulement, une centaine d’officiers généraux en retraite, dont le général David Petraeus et l’amiral James Stavridis [ancien commandant suprême des forces de l’Otan, ndlr] ont demandé, dans une lettre, que les budgets alloués à l’aide au développement ne soient pas touchés pour financer l’effort en matière de défense.

Selon eux, les fonds du département d’État [diplomatie, ndlr] sont « essentiels pour garantir la sécurité des Etats-Unis » et l’aide au développement est même « cruciale pour prévenir les conflits et mettre en danger le moins possible nos hommes et femmes en uniforme.
avatar
Admin
Admin
Admin

PSEUDO : RAFFALLI CALVI
PAYS : FRANCE / CORSE
Masculin Age : 71

http://www.legion-etrangere-recrute.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum