Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

voila  SEMI  boudin  musique  Tiens  recrutement  2eme  CHATEAU  

Derniers sujets
» REJOIGNEZ NOUS
Mar 3 Oct 2017 - 10:08 par Admin

» LEGIONNAIRE UN JOUR - LEGIONNAIRE TOUJOURS
Mer 2 Aoû 2017 - 18:29 par Admin

» LE TATOUAGE A LA LEGION ETRANGERE
Dim 16 Juil 2017 - 9:49 par Admin

» CHAMPIONAT DE FRANCE DE NATATION
Mar 4 Juil 2017 - 15:36 par Admin

» Régiments et unités composant la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 15:32 par Admin

» Championnat de France de cross militaire
Mar 4 Juil 2017 - 15:23 par Admin

» REMISE DES KEPIS BLANCS A AURIOL
Mar 4 Juil 2017 - 15:17 par Admin

» Remise de képis blancs pour les jeunes légionnaires
Mar 4 Juil 2017 - 15:00 par Admin

»  la 6e compagnie de réserve du 4e RE.
Mar 4 Juil 2017 - 14:55 par Admin

» Le 4e régiment étranger recrute des réservistes en Lauragais
Mar 4 Juil 2017 - 14:52 par Admin

» "Nouvelle histoire de la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:50 par Admin

» Inauguration de la stèle para au monument de CAMERONE à Agde.
Mar 4 Juil 2017 - 14:48 par Admin

» Cheyenne Carron présente son film «A jamais fidèle» à la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:37 par Admin

» La Légion et les "Gaulois "
Mar 4 Juil 2017 - 14:35 par Admin

» Bienvenue au HK 416 F
Mar 4 Juil 2017 - 14:33 par Admin

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Lun 11 Sep 2017 - 11:07
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Le système de défense aérienne russe S-400

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le système de défense aérienne russe S-400

Message par Admin le Mar 28 Fév 2017 - 18:44

Le système de défense aérienne russe S-400 a les faveurs de la Turquie[url=javascript(0);]inShare[/url]6






Le consortium réunissant Lockheed-Martin ainsi que les filiales allemande et italienne du missilier MBDA a récemment proposé à Ankara un partenariat concernant le système de défense aérienne MEADS (Medium Extended Air Defense), dans le cadre du programme turc T-Loramids.
« Nous offrons un système à architecture ouverte qui vise à prendre en compte les systèmes turcs déjà existants et à aider l’industrie turque à développer des systèmes qui pourront y être intégrés », a récemment expliqué Mirko Niederkofler, le directeur du développement des affaires internationales chez MEADS International.
Cette offre vient après que la Turquie a annulé les discussions portant sur l’acquisition du système chinois Hongqi-9/FD 2000, sélectionné en 2013 aux dépens du consortium franco-italien Eurosam (SAMP-T) et du tandem américain Raytheon/Lockheed-Martin (Patriot PAC-3).
À l’époque, ce choix avait été critiqué étant donné que le système chinois, basé sur le S-300 russe, n’était pas compatible avec ceux utilisés par l’Otan, à moins de communiquer à Pékin des informations confidentielles susceptibles de compromettre les procédures entre les Alliés.
Par la suite, Ankara annonça son intention de développer son propre système de défense aérienne, via les sociétés Aselsan (électronique) et Roketsan (missile) et avec le « soutien d’un système d’armement mondialement reconnu. » D’où, sans doute, l’offre de MEADS International. Mais, visiblement, le consortium risque de perdre son temps à lorgner le marché turc.
En effet, en octobre 2016, dans la foulée du spectaculaire rapprochement entre Moscou et Ankara, l’on apprenait que les forces turques s’intéressaient de près au système russe de défense aérienne S-400 Triumph (code Otan: SA-21 Growler).
Le 21 février, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, aurait affirmé, selon l’agence russe TASS, qu’un accord entre Ankara et Moscou serait sur le point d’être trouvé pour la livraison de batteries S-400. Mais, le lendemain, son homologue de la Défense, Fikri Isik, s’est montré plus prudent, tout en confirmant que le système russe tenait la corde.
« La Turquie a besoin d’un système de défense antimissile et a lancé un programme dans le but de développer une solution nationale. Ce programme prend du temps, donc nous avons discuté avec différents pays pour répondre à cette exigence urgente. Et il semble que la Russie est le candidat le plus approprié pour satisfaire les besoins du pays », a en effet affirmé M. Isik, lors d’un entretien télévision. Toutefois, a-t-il ajouté, « nous ne sommes pas encore en mesure de signer un accord demain. »
De son côté, Tchemezov, le patron du conglomérat russe Rostec, a confirmé l’intérêt de la Turquie pour le système S-400. « Des pourparlers sont en cours et la question clé porte sur le financement », a-t-il dit, en marge du salon de l’armement IDEX 2017, aux Émirats arabes unis.
Seulement, comme pour le Hongqi-9/FD 2000, l’acquisition éventuelle de batteries S-400 par la Turquie va poser des problèmes de compatibilité avec les systèmes de l’Otan…
« Je crois qu’ils [l’Otan] comprendront la décision de la Turquie [d’acheter le système S-400 », a estimé Fikri Isik. « Certains Alliés ont des systèmes achetés auprès de pays qui n’appartiennent pas à l’Otan », a-t-il fait valoir.
Effectivement, la Grèce dispose de deux batteries de défense aérienne S-300, de facture russe. Ces dernières avaient été initialement acquises par Chypre vers la fin des années 1990. Ce qui provoqua une crise régionale, la Turquie n’acceptant pas cet achat. Finalement, les forces grecques les reprirent pour les installer en Crète.
avatar
Admin
Admin
Admin

PSEUDO : RAFFALLI CALVI
PAYS : FRANCE / CORSE
Masculin Age : 71

http://www.legion-etrangere-recrute.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum