Coup de peinture fraîche sur la "com'" de la Légion