Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 11 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 11 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 80 le Mer 5 Oct 2016 - 18:53
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

DIMANCHE 28 MAI 1978

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DIMANCHE 28 MAI 1978

Message par LUCIEN le Ven 29 Juil 2016 - 18:35

Dimanche 28 mai : à 3 heures du matin, le capitaine Padovani démarre en tête du convoi lourd régimentaire vers Lubumbashi. Le lieutenant Jambu le suit. Le chef de corps démarre ensuite avec le capitaine Dubos et la 2e compagnie.

        A 4 heures 45, l’Impala est vide et la 3e compagnie peut s’installer. Les sections sortent les pelles U.S. et creusent des emplacements de combat. L’adjudant-chef Hessler récupère une centaine de sacs de sable à la Gécamines. Trois mitrailleuses 12,7 défendent le P.A. : la première sur le toit de l’immeuble contrôle un large secteur à l’entrée du dispositif ; les deux autres sont montées sur les circulaires des G.M.C. postés aux points clés.

        Le sergent Cerrone nettoie une chambre et la baptise infirmerie. Il y dépose sa caissette cachets de Nivaquine.

        Les légionnaires de Noir se retrouvent au milieu d’une ville dévastée où il n’y a plus ni eau, ni électricité. Une population de 100 000 Africains enterre les 900 cadavres. Il n’y a pas de ravitaillement. Les enfants nettoient les rues et les magasins.

        Les consignes du chef de corps sont de rendre à la division Kamanyola les armes perdues lors des combats contre les Tigres et récupérées par le 2e R.E.P.

        Dans l’après-midi, un canon 106 SR et deux canons de 75 sont rendus à l’armée zaïroise, ainsi qu’une grande quantité de M 16 et de P.M. Uzi.
        Des patrouilles motorisées en ville permettent de rassurer la population et de garder le contact avec les autorités civiles locales et religieuses.
avatar
LUCIEN
Admin
Admin

PAYS : LUCIEN

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum