Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

boudin  musique  recrutement  2eme  CHATEAU  Tiens  voila  SEMI  

Derniers sujets
» REJOIGNEZ NOUS
Mar 3 Oct 2017 - 10:08 par Admin

» LEGIONNAIRE UN JOUR - LEGIONNAIRE TOUJOURS
Mer 2 Aoû 2017 - 18:29 par Admin

» LE TATOUAGE A LA LEGION ETRANGERE
Dim 16 Juil 2017 - 9:49 par Admin

» CHAMPIONAT DE FRANCE DE NATATION
Mar 4 Juil 2017 - 15:36 par Admin

» Régiments et unités composant la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 15:32 par Admin

» Championnat de France de cross militaire
Mar 4 Juil 2017 - 15:23 par Admin

» REMISE DES KEPIS BLANCS A AURIOL
Mar 4 Juil 2017 - 15:17 par Admin

» Remise de képis blancs pour les jeunes légionnaires
Mar 4 Juil 2017 - 15:00 par Admin

»  la 6e compagnie de réserve du 4e RE.
Mar 4 Juil 2017 - 14:55 par Admin

» Le 4e régiment étranger recrute des réservistes en Lauragais
Mar 4 Juil 2017 - 14:52 par Admin

» "Nouvelle histoire de la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:50 par Admin

» Inauguration de la stèle para au monument de CAMERONE à Agde.
Mar 4 Juil 2017 - 14:48 par Admin

» Cheyenne Carron présente son film «A jamais fidèle» à la Légion étrangère
Mar 4 Juil 2017 - 14:37 par Admin

» La Légion et les "Gaulois "
Mar 4 Juil 2017 - 14:35 par Admin

» Bienvenue au HK 416 F
Mar 4 Juil 2017 - 14:33 par Admin

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 184 le Lun 11 Sep 2017 - 11:07
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

SITUATION AU 28 JANVIER 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SITUATION AU 28 JANVIER 2016

Message par Admin le Mar 2 Aoû 2016 - 17:06

Opérations : Point de situation du 28 janvier 2016

Mise à jour : 03/02/2016 10:46
Proche et Moyen-Orient :  Chammal
En Syrie comme en Irak, Daech reste sur une posture défensive. Les tentatives de contre-attaque lancées en Irak par le groupe terroriste, en particulier à Baiji et à Tikrit, ont été déjouées par les forces irakiennes.
La coalition poursuit sa stratégie d’appui aux forces au sol en Irak et de frappes dans la profondeur du dispositif de Daech en Syrie.
2015 : l’apport de la contribution française à l’opération Inherent Resolve
En 2015, la contribution française aux opérations aériennes de la coalition s’est traduite par 348 frappes en Irak et 14 en Syrie – contribuant ainsi à réduire les capacités militaires et les moyens financiers de l’organisation. Elle a appuyé constamment les opérations offensives des troupes locales engagées au sol contre les combattants terroristes.
Focus sur la situation en Irak
Les forces irakiennes et la coalition portent leurs efforts sur les régions de Mossoul et de l’Ambar.

A Mossoul, la coalition poursuit les frappes visant à neutraliser et détruire les capacités militaires des terroristes – notamment les centres de commandement, de télécommunications, les dépôts logistiques opérationnels (armement, munitions).
A Ramadi, les soldats irakiens continuent leur lente progression dans la ville. L’avancée est rendue difficile par les nombreux pièges à base d’engins explosifs déposés par Daech.
Les forces irakiennes sont par ailleurs engagées dans des opérations dans l’Ambar – en particulier autour des villes d’Hadithah, d’Hit et de Falloujah. La conquête de ces zones devrait permettre de couper les flux d’approvisionnement en armement de Daech ; d’interdire les renforts en combattants et de réduire la liberté de mouvement du groupe terroriste sur l’axe Bagdad—Raqqah.
3 500 militaires français sont engagés dans cette opération de lutte contre Daech. La force Chammal est présente sur les deux volets d’effort de la coalition : campagne aérienne et formation de l’armée irakienne.
Missions de formation et de conseil : Task Forces Monsabert et Narvik
La mission de formation et de conseil constitue  un des deux volets de l’engagement militaire français au Levant. L’objectif est de permettre aux forces terrestres irakiennes de se réapproprier les techniques de combat leur permettant de reprendre l’offensive pour rétablir l’intégrité territoriale de l’Irak.
A Bagdad, ce volet repose sur deux composantes dont l’action est complémentaire :
La TF Monsabert  : participer au programme de la coalition «  advise and assist »
Dans le cadre du programme « advise and assist », les militaires français conseillent les cadres de la 6e division d’infanterie irakienne (DAA6) dans leurs travaux de planification des opérations. La formation porte essentiellement sur les domaines, du renseignement, de l’emploi des appuis (démineurs, artillerie, etc.) et de la coordination aéroterrestre.
Le détachement des militaires français agissant au profit de la DAA6 a pris le nom de Task Force (TF) « Monsabert ».
TF Narvik : 53% des commandos de l’ICTS formés par les forces françaises
La composante « instruction opérationnelle » agit au profit des soldats de l’Iraqi Counter Terrorism Services (ICTS). Baptisé « TF Narvik », le détachement français dispense une instruction générale et spécialisée dans les domaines du combat en zones urbaines, du combat d’infanterie, de la lutte contre les engins explosifs et du sauvetage au combat.
53% des commandos irakiens de l’ICTS ont été formés par les forces françaises. Aujourd’hui déployés dans Baiji et Ramadi, ces soldats mettent en œuvre les techniques dispensés par les militaires français.

Intensification de la campagne aérienne 
En 2015, les aéronefs français ont effectué 2 336 sorties aériennes dont 20% consacrées aux vols de renseignement.
Du 20 au 26 janvier 2016, 54 sorties aériennes ont été réalisées au-dessus des zones contrôlées par l’organisation terroriste en Irak et en Syrie, dont 45 sorties pour des missions de bombardement en appui direct des troupes irakiennes au sol et 4 sorties pour des missions de recueil de renseignement.
Au cours de la semaine, les équipages de la force Chammal  ont conduit 18 frappes et détruit 34 objectifs de Daech.
 
La force Chammal a concentré ses efforts sur les missions d’appui au sol dans la région de Mossoul. Le 25 janvier, des Mirage 2000 et des Rafale ont ainsi frappé un site occupé par Daech au Nord de Mossoul servant de dépôt de munitions, de stockage d’armement et de centre de commandement.
La force Chammal a également poursuivi son appui des forces irakiennes dans le secteur de Ramadi, où les opérations de contrôle de la ville se poursuivent. Au total, 17 frappes d’appui au sol ont été réalisées au cours de la semaine.
- - -
Bande sahelo-saharienne (BSS) : Barkhane
En BSS, la situation est restée calme au cours de la semaine.
La force Barkhane a poursuivi ses missions visant simultanément à lutter contre les groupes armés terroristes (GAT) et à renforcer les capacités d’action des forces partenaires du G5 Sahel.
Cette semaine, les aéronefs de la force Barkhane ont réalisé 54  sorties, dont 11 de chasse, 15 de ravitaillement et de renseignement et 28 de transport.
ARADOU : renforcer les capacités des forces armées nigériennes (les FAN) pour lutter contre les GAT

La semaine a été marquée par la poursuite et la fin de l’opération ARADOU conduite dans les régions de l’Aïr et du Ténéré au Nord Niger.
D’une durée totale de 3 semaines, cette opération de contrôle de zone a mobilisé près de 400 militaires nigériens (FAN) et français. Les capacités aériennes de la force Barkhane ont par ailleurs été mises à disposition des FAN : moyens ISR et appui-feu.
Cette opération avait pour principal objectif de perturber les flux logistiques des GAT afin d’entraver leur liberté d’action.
Au bilan, cette opération aura permis d’intercepter 6 pick-up et de saisir de l’armement et des munitions.
- - -
République centrafricaine (RCA) : Sangaris
En province et à Bangui, la situation sécuritaire reste globalement calme.
Cette semaine, à l’approche de l’annonce officielle du résultat du 1er tour de l’élection présidentielle, les forces françaises ont apporté leur appui à la force des Nations-Unies (la MINUSCA) dans Bangui. La force Sangaris a ainsi réalisé plusieurs patrouilles dans la ville et conduit des missions de reconnaissance avec les hélicoptères TIGRE.
Le 25 janvier, l’annonce des résultats définitifs du 1er tour de l’élection présidentielle n’a pas entraîné d’incident.

Sources : Etat-major des armées
Droits : Ministère de la Défense
avatar
Admin
Admin
Admin

PSEUDO : RAFFALLI CALVI
PAYS : FRANCE / CORSE
Masculin Age : 71

http://www.legion-etrangere-recrute.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum