Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 15 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 80 le Mer 5 Oct 2016 - 18:53
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

SITUATION AU 14 JANVIER 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SITUATION AU 14 JANVIER 2016

Message par Admin le Mar 2 Aoû 2016 - 17:09

Point de situation au 14 janvier 2016

Mise à jour : 26/01/2016 15:41

Chammal : Point de situation au 14 janvier 2016
Au Levant, les opérations combinées et coordonnées de la coalition et des forces locales ont permis de stopper la progression de Daech- en Irak comme en Syrie et de reprendre l’initiative sur l’organisation terroriste.
Faire reculer Daech : 2 villes irakiennes libérées en 6 mois
Au cours des six derniers mois, les lignes de front ont beaucoup évolué et le rapport de force s’est aujourd’hui rétabli en faveur des forces locales. La libération de Tikrit et de Sinjar, la reprise progressive de Baiji et de Ramadi témoignent de ce net recul de Daech en Irak.
Une reconquête progressive du terrain : reprendre Ramadi
Mis en difficulté par les opérations en cours, Daecha recours à des opérations de harcèlement le long des lignes de front. La posture défensive des combattants djihadistes ralentit la progression des forces au sol qui sont engagées dans les combats contre les éléments terroristes. Dans ce contexte, l’appui aérien de la coalition demeure indispensable.
Chammal : 2 500 militaires irakiens formés par les forces armées françaises.
A Bagdad, les forces françaises poursuivent leurs actions de formation au profit de la 6edivision d’infanterie et des militaires irakiens de l’ICTS (Iraqi Counter Terrorism Service).
Les formations portent sur les savoir-faire spécifiques du combat d’infanterie en zone urbaine, le sauvetage au combat, la lutte contre les engins explosifs improvisés et, dans le cas de la 6e division, le conseil sur les techniques de travail au sein d’un état-major.
Chammal : 98 sorties aériennes
Depuis le 06 janvier 2016, les équipages français ont réalisé 98 sorties aériennes au-dessus des zones contrôlées par Daechen Irak et en Syrie, dont 72 de bombardement, et 13 de recueil de renseignement. 17 frappes ont détruit 32 objectifs de Daech.

16  frappes en appui des troupes irakiennes au contact contre Daech
En Irak, la force Chammala concentré ses efforts sur les missions d’appui au sol dans la région de Ramadi, où les forces irakiennes poursuivent leurs opérations de contrôle de la ville. Elle a également appuyé les forces irakiennes dans le secteur de Mossoul. Au total, 16 frappes d’appui au sol ont été réalisées.
Raid aérien sur Mossoul
Cette semaine, des Mirage 2000ont détruit un centre de commandement et de télécommunications de Daechdans la ville de Mossoul.
Les forces françaises ont mené un raid en coalition sur les positions de Daechà Mossoul en Irak. Ce raid a permis de détruire un centre de commandement et de télécommunications de l’organisation terroriste. Il a été conduit par des Mirage 2000de la force Chammal qui ont décollé depuis la base aérienne projetée (BAP) déployée en Jordanie.

Barkhane : Point de situation au 14 janvier 2016
La situation sécuritaire est restée stable dans l’ensemble de la bande sahélo-saharienne au cours de la semaine.
La semaine a été marquée par des opérations de contrôle de zone sur l’ensemble de la zone d’opération.
En parallèle, les équipages de la force Barkhane ont réalisé 57 sorties aériennes depuis le 06 janvier.
Ces opérations ont permis de mener 12 sorties chasse et 20 sorties transport ainsi que 25 dédiées aux ravitaillements et aux vols de reconnaissance.
Au total, 3 500 militaires français sont déployés en permanence au Sahel pour lutter contre la menace terroriste.

Sangaris : Point de situation au 14 janvier 2016
La situation sécuritaire est demeurée calme en province comme à Bangui.
La semaine a été marquée par les proclamations des résultats provisoires du 1er tour des élections présidentielles par l’agence nationale pour les élections.
Forte de 12 500 militaires, la MINUSCA prépare le déploiement de son dispositif sécuritaire pour le 2e tour des élections présidentielle et législative.
Sources : Etat-major des armées
Droits : Ministère de la Défense
avatar
Admin
Admin
Admin

PSEUDO : RAFFALLI CALVI
PAYS : FRANCE / CORSE
Masculin Age : 71

http://www.legion-etrangere-recrute.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum